Planter des brocolis

Planter des brocolis

Publié par Ladislas Leroux

Publié le 30/05/2021

N

Mis à jour le 30/05/2021 @ 02:23

Partagez cet article :

Planter des brocolis est privilégié par bon nombre de jardiniers et de cultivateurs, et ses variétés sont nombreuses.

Afin de planter des brocolis avec succès, nous pensons qu’il est nécessaire de commencer par des généralités. N’importe quel bon sol peut produire du brocoli ; c’est une plante de terre résistante, et une terre bien travaillée devrait donner des récoltes de première qualité. Mais il y a tellement de variétés qui sont utilisées à différentes saisons que leur culture peut être considérée comme un sujet quelque peu complexe. Nous partirons donc du principe qu’il faut tirer le meilleur parti du sol à disposition, quel qu’il soit. A l’étranger, les producteurs de Cornouailles, par exemple, doivent leur succès en grande partie à leur climat, qui permet à leurs cultures de passer l’hiver sans encombre ; mais ils ne cultivent le brocoli que sur un sol riche, et le maintiennent en bonne santé au moyen de divers engrais. Tous les détails de la culture du brocoli exigent un esprit ouvert et une attention particulière, et la valeur d’une récolte bien cultivée justifie un traitement de première importance.

Retrouvez ci-dessous différentes variétés de brocolis ; ces graines seront parfaites pour planter des brocolis :

Le lit de semence : réussir cette première étape pour planter des brocolis avec succès

Le brocoli devrait toujours être semé sur de bonnes terres et planté à l’extérieur ; les lits de semence devraient être étroits, disons 91 centimètres ou 1 mètre de large, et les graines doivent être semées dans des trous d’un centimètre et demi de profondeur au maximum – même moins si possible ; et lorsque les moineaux ou d’autres oiseux ont pour habitude de venir visiter votre jardin et de s’approcher de votre potager, il est souvent nécessaire de couvrir les lits de filets, ou de protéger les rangées avec des protections en grillage, par exemple.

Découvrez ci-dessous deux types de filets de protection contre les oiseaux, le premier pour une utilisation au plus près de vos plants, et le second pour une protection disposée en hauteur, plus adaptée pour des potagers de grande taille.

Si l’on veut planter des brocolis avec succès, les lits de semences doivent être entretenus avec un soin scrupuleux afin de limiter les mauvaises herbes et d’éviter d’autres dangers. Il est très important d’obtenir des plantes robustes, courtes, pleines de couleurs, et sans troncs à la racine. La propreté du terrain est en soi une garantie. Elle favorise une croissance courte et robuste, car là où il n’y a pas de mauvaises herbes ou d’autres déchets, la jeune plante bénéficie alors de beaucoup de lumière et d’air. Pour ce faire, rien de mieux qu’une bonne binette (n’hésitez pas à lire notre comparatif des meilleures binettes si cet outil vous manque !). Un autre point important est l’éclaircissage et la plantation précoces. Si la terre n’est pas prête à être plantée, éclaircissez le lit de semence et repiquez les jeunes plants.

En règle générale, il faut planter des brocolis dans un sol frais et, dans les régions douces, si le sol est un peu chargé d’engrais vert, la récolte n’en sera que meilleure. Mais l’engrais vert n’est pas nécessaire ; un terreau profond, bien creusé et doux produira une croissance saine et de belles têtes soignées. Cependant, il faut bien comprendre que plus le traitement est généreux, plus la croissance sera bonne.

Méthode de plantation

Le brocoli suit bien les pois, les pommes de terre précoces, les haricots verts précoces et les fraises qui ont été enterrées lors de la dernière récolte. Mais il ne suit pas bien le chou, le navet ou le chou-fleur ; si le brocoli doit suivre l’un de ces légumes, creusez profondément, épandez beaucoup de fumier et, au moment de planter des brocolis, saupoudrez un peu de chaux fraîche dans les trous. Le moment de la plantation dépendra de l’état des plantes et de la saison de l’épiaison. Mais partout et toujours, les plantes doivent être sorties du lit de semis et placées dans leurs quartiers définitifs le plus tôt possible. En ce qui concerne les distances, il faut également tenir compte du sol, de la variété et de la saison. Pour toutes les espèces, les distances varient de 60 centimètres à 76 centimètres ; et pour la plupart des espèces de taille moyenne qui doivent rester dehors pendant l’hiver pour être utilisées au printemps, une distance de 45 à 60 centimètres est généralement suffisante, car si elles sont assez proches, elles se protègent mutuellement. Mais pour les espèces fortes, dans les sols forts et les climats cléments, une distance de 76 centimètres de chaque côté n’est pas de trop, même pour un hivernage sûr. Plantez fermement, arrosez si nécessaire ; mais, si possible, plantez par temps pluvieux, et ne donnez pas d’eau du tout. L’arrosage peut sauver la récolte, mais les plus beaux morceaux de brocoli sont ceux qui sont obtenus sans aucun arrosage.

Les brocolis de printemps sont capricieux, quoi que puissent en dire les gens. Il arrive parfois que des variétés plantées pour être coupées tard au printemps se développent plus tôt que prévu, et c’est le soleil plutôt que le cultivateur qui est alors responsable de leur précocité. Dans les saisons moyennes, les espèces tardives se développent tardivement, mais le brocoli est une plante sensible, et une chaleur hors saison entraîne un développement prématuré. Nous vous recommandons pour cette saison-ci de planter des brocolis en avril et en mai, le semis d’avril étant le plus important. Il ne faut cependant pas suivre une règle stricte, si ce n’est que les semis précoces et tardifs sont les moins susceptibles de réussir, alors que les semis de mi-saison, par exemple de mi-avril à mi-mai, donnent en général les meilleures récoltes.

Les brocolis d’été sont utiles lorsque les pois sont en retard, et ils sont toujours terminés à temps pour faire place à la surabondance de la récolte de pois. Pour une plantation de brocolis tardifs, il faut choisir un endroit ouvert et ventilé, un terrain bien drainé, et il n’est pas nécessaire de le rendre particulièrement riche en fumier. Mais un bon terrain est nécessaire, avec beaucoup de lumière et d’air pour favoriser une croissance naine et robuste et un repiquage tardif.

Protection en hiver

Planter des brocolis sans tenir compte des moyens de protéger vos légumes serait une erreur. Différents plans sont adoptés pour la protection du brocoli en hiver. Mais en la matière, il est sage de se laisser guider par la lumière de l’expérience. Dans les régions froides et sur les sols humides où les brocolis ne passent pas bien l’hiver, on peut adopter la méthode du talonnage. Il existe plusieurs façons d’accomplir cette tâche, la méthode la plus efficace étant la suivante : ouvrez une tranchée à l’extrémité nord, et poussez doucement chaque plante de la première rangée pour que les têtes soient inclinées vers le nord. Mettez un peu de terre sur chaque tige pour la stabiliser, mais ne la terrez pas plus qu’il n’est nécessaire pour la sécuriser. Poussez la rangée suivante, et la suivante, et ainsi de suite, en terminant entre elles proprement et en laissant les plantes presque comme elles étaient avant, sauf qu’elles regardent maintenant toutes vers le nord, et que leurs tiges inclinées sont un peu plus profondes dans la terre qu’elles ne l’étaient dans le premier cas. Cette opération doit être effectuée par beau temps, en novembre, et si les plantes s’étiolent un peu, il faut les arroser à la racine. Au bout d’une dizaine de jours, il sera à peine perceptible qu’elles ont été opérées. On peut les soulever et les replanter avec la tête vers le nord, mais cela risque de trop les freiner. Pendant les saisons exceptionnellement froides, recouvrez la parcelle de paille ou de fougère, mais il faut l’enlever par temps humide. Il est impossible, cependant, de couper de bonnes têtes lors d’un hiver très rigoureux sans prendre quelques mesures de protection. Dans de nombreux jardins, on utilise du verre pour protéger les brocolis d’hiver. Dans ce cas, les plantations ont une forme telle que les cadres s’y adaptent facilement, sans que les plantes soient dérangées. Il faut laisser un bon espace entre les planches à couvrir, et les plantes doivent être espacées de 38 à 45 centimètres, dans le but de protéger le plus grand nombre.

Les brocolis germés, blancs et violets, sont précieux pour fournir une grande quantité d’un légume très acceptable en hiver et au début du printemps. Semez en avril et les plantes peuvent alors être traitées de la même manière que les autres légumes verts rustiques d’hiver. Elles doivent bénéficier de la culture la plus attentionnée possible, pour laquelle elles ne manqueront pas de donner un rendement important. Le brocoli à germination violette est un légume très apprécié dans la cuisine, car il est à l’abri des attaques de toutes sortes de vermines.

Nous espérons que ces quelques conseils vous auront aidé à mieux voir comment planter des brocolis 🙂 . Et surtout, n’oubliez pas, ce n’est qu’avec l’expérience que vous deviendrez un jardinier encore plus doué.

Vous pouvez aussi aimer...

Pourquoi acheter un panier de pique nique

Pourquoi acheter un panier de pique nique

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des avantages d’acheter un panier de pique nique. Avez-vous l’intention de faire un pique-nique dans un avenir proche ? Si oui, possédez-vous actuellement un panier de pique-nique ? Bien que cela puisse sembler anodin, vous devriez y réfléchir. En effet, posséder et utiliser un panier de pique-nique présente de nombreux avantages.

Améliorer votre extérieur avec une fontaine de jardin

Améliorer votre extérieur avec une fontaine de jardin

Une excellente façon de donner du piquant à votre extérieur est d’y ajouter une fontaine de jardin. Celles-ci peuvent être à la fois apaisantes et esthétiquement attrayantes. Il n’y a rien de plus relaxant que de s’asseoir sur un banc dans son jardin et d’entendre la fontaine pendant que nous lisons un bon livre ou que nous étudions. Si vous souhaitez en savoir plus sur les fontaines de jardin, suivez le guide ! 🙂

Consignes de sécurité pour barbecue

Consignes de sécurité pour barbecue

Prendre du plaisir avec ses amis est une chose formidable, mais il est toujours nécessaire d’appliquer des consignes de sécurité pour barbecue lorsque l’on veut que la fête soit totalement réussie. Quand il s’agit de faire un barbecue, que peut-il y avoir de plus amusant que de préparer de somptueux plats sur le gril en compagnie de sa famille et de ses amis ? Le problème est bien sûr de trouver le bon endroit pour faire des grillades et des barbecues. L’endroit préféré des vrais aficionados du barbecue est leur propre jardin ou leur cuisine extérieure avec leur propre fosse à barbecue en briques. En réalité, n’importe quel espace extérieur est un endroit potentiel pour un barbecue, mais la vérité est que les meilleurs endroits pour un barbecue sont ceux qui sont les plus sécurisés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *