Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3

Meilleur aspirateur robot

Publié par La Rédaction

Publié le 02/04/2021

N

Mis à jour le 24/05/2021 @ 15:21

Partagez cet article :

Vous souhaitez que votre maison soit propre sans avoir à lever le petit doigt ? C’est possible depuis plusieurs années grâce aux aspirateurs robots. Mais quel modèle choisir parmi la quantité conséquente de marques et de produits existants ? Suivez le guide, notre comparatif va vous aider à choisir le meilleur aspirateur robot en fonction de vos besoins et de votre budget.

Aspirateur Robot icone

Crédit : Bartama Graphic – CC 3.0

Comment choisir le meilleur aspirateur robot

Bien que cela ressemble toujours à une catégorie de produits relativement nouvelle, il existe depuis plusieurs années plusieurs bons aspirateurs robots disponibles pour vous aider à éliminer la poussière, les poils d’animaux et autres débris dans votre maison. Si vous envisagez d’acheter l’un de ces appareils, tenez tout de même compte de votre revêtement de sol (certains sont meilleurs sur la moquette, d’autres sur les sols nus), de la disposition de votre maison et des types de détritus que votre foyer génère. Les aspirateurs autonomes efficaces sont souvent bien plus chers que des aspirateurs verticaux, et ils ne peuvent de plus pas s’occuper des plinthes ou de tous les recoins ; il vous faudra donc quand même procéder à un nettoyage plus poussé par vous-même pour un nettoyage quotidien des sols. Les aspirateurs robots s’avèrent extrêmement pratiques et efficaces car vous pouvez les laisser travailler, même en votre absence. C’est un énorme gain de temps et d’énergie à condition de faire le bon choix. Et puisque nous sommes là pour ça, voici notre Top 3, afin de vous aider à choisir le meilleur aspirateur robot en fonction de vos besoins !

Quel est le meilleur aspirateur robot ? Notre Top 3

q? encoding=UTF8&ASIN=B08DHWLZSR&Format= SL160 &ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=domoguide 21&language=fr FR Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3ir?t=domoguide 21&language=fr FR&l=li2&o=8&a=B08DHWLZSR Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3
q? encoding=UTF8&ASIN=B07V9LD1HZ&Format= SL160 &ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=domoguide 21&language=fr FR Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3ir?t=domoguide 21&language=fr FR&l=li2&o=8&a=B07V9LD1HZ Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3
q? encoding=UTF8&ASIN=B07D7SZPXL&Format= SL160 &ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=domoguide 21&language=fr FR Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3ir?t=domoguide 21&language=fr FR&l=li2&o=8&a=B07D7SZPXL Choisir le meilleur aspirateur robot en 2021 : notre Top 3

Roborock S6 MaxV

iRobot Roomba i7+

Eufy RoboVac 11S

Le meilleur aspirateur robot de cette filiale de Xiaomi

Le meilleur aspirateur robot de la célèbre marque

Le meilleur rapport qualité/prix

Points forts

Points forts

Points forts

Double caméra offrant une vision précise des obstacles

Simplicité globale d’utilisation

Robot très fin

Très bonne autonomie

Application intuitive avec options de personnalisation

Télécommande avec plusieurs modes de navigation

Le plus silencieux du marché

Système de vidage de la poubelle

Bonne aspiration sur sol dur

Serpillère intégrée

Très bonne couverture des surfaces

Aspire sur moquettes et poils longs

Système de cartographie innovant avec prévention des obstacles

Navigation autonome en situation domestique

Adaptation de la puissance selon la surface

Bonnes performances d’aspiration

Possibilité de programmer des heures de nettoyage

Autonomie correcte

Très bonne autonomie

Prix bas

Points faibles

Points faibles

Points faibles

Performances d’aspiration médiocres sur moquette épaisse

Tendance à foncer dans certains obstacles

Faiblesse d’aspiration sur moquette épaisse

Aspirateur assez haut qui ne permet pas de passer sous les meubles les plus bas

Prix des sacs pour le collecteur automatique

Appareil non connecté

Prix élevé

Niveau sonore de la vidange automatique

Pas de caméra ou laser pour la visibilité

Roborock S6 MaxV : le meilleur aspirateur robot de cette filiale de Xiaomi

Toute la gamme Roborock est une filiale de Xiaomi, dont la technologie en matière d’électronique et d’électroménager n’est plus à prouver.

Cet aspirateur robot Roborock S6 MaxV bénéficie d’une double caméra située à l’avant de l’appareil, lui offrant ainsi une navigation optimale ainsi qu’une meilleure reconnaissance des obstacles (tels que des chaussettes ou des vêtements trainants par terre, par exemple). Cette caméra vous permet également de vérifier l’avancée de l’aspirateur, mais peut aussi faire office de caméra de surveillance en votre absence via l’application qui est très bien conçue et d’une utilisation intuitive. Cette dernière est téléchargeable sur Android ou Apple.

Cette dernière performance est propre au S6 MaxV qui est le dernier de la gamme Roborock, et cela justifie le prix de l’appareil. On peut aussi lui reconnaître la qualité de l’endurance car le Roborock S6 MaxV affiche 3 heures d’autonomie, ce qui permet facilement de nettoyer une superficie de plus de 100m² en une seule fois. Il sait retourner ensuite à sa base pour se recharger, même s’il lui arrive de rester sur place si la base se trouve trop loin ou dans une autre pièce ; il faudra à ce moment là le rapporter soi-même. Ceci se produit également sur les anciens modèles de chez Roomba, notamment le IRobot e5 qui date de 2018 et dont le prix est bien sûr bien inférieur maintenant. On est donc un peu étonnés que pour le prix et les performances, le robot ne soit pas capable à chaque fois de retourner à sa base… mais cela peut permettre d’en profiter pour vider le bac à déchets. Ce dernier est d’une capacité de 0,4 litre et est caché sous le capot du robot. Il est en effet préférable de procéder au vidage lorsque le robot est déchargé puis de le remettre en charge. Le filtre HEPA (que l’on trouve également sur tous les aspirateurs balais de bonne qualité) est également protégé par une petite trappe et doit être changé assez régulièrement. Cependant, lorsque vous recevez le produit, deux filtres vous sont livrés, ce qui vous permet de prendre le temps de rincer et faire sécher le premier tout en continuant d’utiliser votre appareil.

En plus de la caméra embarquée située sur l’avant, le Roborock S6 MaxV est doté d’un laser très précis situé sur le dessus de l’appareil, tout comme le Amibot Animal Motion, qui lui permet de scanner son environnement de manière très précise, mais qui donne à ces robots une hauteur trop importante pour passer sous les meubles bas. Or les aspirateurs robots sont particulièrement adaptés pour aller sous les meubles en général.

En ce qui concerne la capacité de nettoyage même, cet aspirateur robot bénéficie de la fonction serpillière, incluant un bac à eau de 290ml et un chiffon doux intégré. Cette dernière ne remplace pas une bonne vieille serpillière pour les taches les plus tenaces mais cela permet de ramasser les dernier débris et poils restants et permet un nettoyage encore plus optimal, ce qui est appréciable.

Il est possible de choisir parmi cinq modes de nettoyage pour l’aspiration : Délicat, Silencieux, Équilibré, Turbo et Maximum, mais aussi de définir la puissance de lavage de la partie serpillière : un seul passage, faible, moyen, ou élevé.

Le mode silencieux est d’ailleurs très appréciable, et sur le plan général, le Roborock S6 Max V est le modèle le plus silencieux du marché et de notre sélection. Cela vous permettra de le laisser travailler pendant que vous êtes vous-même en télétravail, par exemple.

Pour finir, les aspirateurs robots, tout comme les aspirateurs à balai, sont des outils très pratiques pour maintenir un intérieur propre sans trop se fatiguer, mais ils présentent pour beaucoup l’inconvénient de ne pas bien passer sur les tapis à poils longs ou sur les moquettes, ce qui est également le cas du Roborock S6 MaxV. Il sera par contre très efficace sur les surfaces planes de style carrelages ou parquets. Il faudra donc faire attention au style de votre intérieur (étage ou non, moquettes ou beaucoup de tapis…) avant d’y mettre le prix élevé que représente ce produit.

Points forts
  • Double caméra offrant une vision précise des obstacles
  • Très bonne autonomie
  • Le plus silencieux du marché
  • Serpillère intégrée
  • Système de cartographie innovant avec prévention des obstacles
Points faibles
  • Performances d’aspiration médiocres sur moquette épaisse
  • Aspirateur assez haut qui ne permet pas de passer sous les meubles les plus bas
  • Prix élevé

iRobot Roomba i7+ : le meilleur aspirateur robot de la célèbre marque

Tout comme Xiaomi, la marque iRobot n’a plus ses preuves à faire dans le domaine des aspirateurs robots. iRobot sort une nouvelle version pratiquement tous deux ans, et le Roomba i7+ est l’avant-dernier bijou de la marque, sorti en 2018. Le tout dernier sorti, le s9+, dépasse largement les 1000 € pour un résultat certes plus efficace sur les tapis et moquettes à poils longs, mais nous avons trouvé que le i7+ était plus intéressant au niveau du rapport qualité/prix. Il est tout aussi cher que le Roborock mais apporte des avantages supplémentaires, que nous allons détailler.

Comme ses prédécesseurs, l’aspirateur robot Roomba i7+ arbore une forme arrondie et des pare-chocs assez volumineux. Mais avec sa caméra inclinée sur sa coque, c’est surtout au Roomba 980 que cette nouvelle mouture ressemble le plus.

Nous retrouvons toujours l’incontournable bouton central “Clean” qui lance le nettoyage d’une simple pression ainsi que la touche pour commander un retour sur base (icône maison) et une troisième pour déclencher un nettoyage ciblé (mode Spot). 

Contrairement à Roborock, les Roomba sont capables de passer sous des meubles assez bas (il nécessite une hauteur de 10 cm de haut minimum) et peut aisément passer sous les lits, les meubles télé ou tout autre meuble de la maison.

Le Roomba i7+ est le premier robot de chez iRobot à inclure une base de recharge accompagnée d’un réservoir à déchets, ce qui est très pratique sur le plan hygiénique. Cela fonctionne comme les sacs des aspirateurs verticaux : on évite donc d’être en contact avec la poussière de quelque manière que ce soit et cela permet d’effectuer moins d’entretiens et de nettoyage sur l’appareil. Cependant ces sacs sont assez coûteux (comptez une dizaine d’euros pour 3 sacs), et ils seront à changer toutes les 20 à 30 utilisations environ, sans compter que ce système est forcément moins écologique. Quant à la base de recharge, elle est plus volumineuse que la normale et également moins discrète. Il faudra donc prendre ces points en considération avant de vous décider.

Le Roomba i7+ est extrêmement efficace en termes de d’aspiration. La machine est pourvue d’un système appelé « Dirt setect », et l’aspirateur robot fera des allers et retours sur une surface jugée plus sale jusqu’à ce que tout soit aspiré. Grâce à ses pare chocs, il n’hésite pas à foncer dans les meubles et est capable de déplacer des meubles ou objets léger (des chaises, des jouets…) pour pouvoir passer à cet endroit (c’est assez marrant à voir et aucun objet n’est abimé pour autant). Vous pouvez donc le laisser travailler les yeux fermés et en laissant quelques petites choses traîner. Cependant, la marque recommande d’éviter de le laisser dans le noir complet, car cela altérerait son efficacité.

Il est muni, comme ses confrères, d’une brosse tournante à poils longs et de deux pâles en caoutchouc, assez volumineuses, moins sensibles aux poils et aux cheveux et donc plus faciles à entretenir car ces derniers n’y resteront pas accrochés.

Ce Roomba i7+ vient également avec une application, tout comme Roborock, pour configurer votre robot avec votre téléphone ou avec votre Google Home ou Alexa. Cela vous permet entre autres de lancer le robot à distance, suivre l’évolution du nettoyage, l’interrompre ou le mettre en pause, choisir un type de nettoyage. Concernant ce dernier point, trois modes s’offrent à vous : automatique, un passage ou deux passages. Vous pouvez consulter l’historique de ses déplacements et accéder aux cartes enregistrées par l’appareil. Ces cartes permettent de voir les zones couvertes par Roomba

L’application autorise également la programmation d’un nettoyage en sélectionnant non seulement le jour et l’heure du passage, mais aussi la zone à aspirer (foyer entier ou pièce par pièce). 

Lorsque le Roomba i7+ a terminé de nettoyer la pièce, il retourne naturellement à sa base de recharge, et fait le vide dans le fameux réservoir. Le vidage ne se fait pas sans bruit. En effet, on reprochera à ce robot aspirateur d’être un tantinet plus bruyant que d’autres modèles en phase d’aspiration. Et lors de la vidange automatique du collecteur, on atteint un niveau sonore de 75 dB (A), ce qui représente dans tous les cas le niveau sonore normal d’un aspirateur en pleine puissance. Le vidage ne dure de toutes façons que quelques secondes, et ce léger désagrément reste donc limité.

Pour finir, cet aspirateur robot Roomba est doté d’une autonomie d’environ 1h30, ce qui reste tout à fait correct. Il faudra compter le même délai pour une recharge complète avant de le faire repartir.

Les produits de la marque iRobot sont à ce jour les plus costauds du marché et restent une valeur sûre. Même si le Roomba i7+ est à notre sens le meilleur aspirateur robot de la marque iRobot, si vous trouvez que ce modèle est trop cher et/ou que vous ne pensez pas utiliser le système de vidange, vous pouvez opter pour le Roomba i7, qui présente les mêmes qualités, sans le système de vidage et pour un prix moins onéreux.

Points forts
  • Simplicité globale d’utilisation
  • Application intuitive avec options de personnalisation
  • Système de vidage de la poubelle
  • Très bonne couverture des surfaces
  • Navigation autonome en situation domestique
  • Bonnes performances d’aspiration
  • Autonomie correcte
Points faibles
  • Tendance à foncer dans certains obstacles
  • Prix des sacs pour le collecteur automatique
  • Niveau sonore de la vidange automatique

Robot aspirateur Eufy RoboVac 11S

L’Eufy RoboVac 11S du constructeur chinois Anker a l’avantage d’être très simple et très peu cher. Son prix bas est justifié par le fait qu’il ne comporte aucune caméra, ni d’application ou de connexion Wi-Fi. Il bénéficie toutefois de la technologie BoosIQ développée par Eufy, qui permet d’adapter automatiquement la puissance d’aspiration à la surface aspirée.

Contrairement au Roomba i7+ de iRobot, les pare-chocs de ce modèle sont peu volumineux, lui conférant ainsi une allure très fine et basse. Avec ses 7,2 cm de hauteur, il est le robot le plus bas (mais aussi le plus léger) de notre sélection.

L’unique bouton situé sur le dessus permet de lancer ou de mettre l’appareil en pause. Ce bouton est éclairé en bleu lorsque l’aspirateur est en action et devient orange quand la batterie est presque vide. Dans ce cas, le RoboVac 11S revient à sa base sans aucune difficulté.

A savoir que pour éteindre complètement l’appareil, il faut passer par l’interrupteur placé sous l’appareil ; un emplacement qui s’avère peu commode puisque la manipulation nécessite de le retourner et de risquer ainsi de faire tomber de la poussière venant du collecteur.

Le fait qu’il n’y ait pas d’application pour smartphone ou de caméra n’empêche pas la bonne utilisation de l’appareil. Vous aurez la possibilité de faire quelques manipulations grâce à la télécommande livrée avec le robot, celle-ci ayant une portée d’environ 5 mètres. Cette dernière vous permet d’allumer le robot et de pouvoir sélectionner plusieurs modes sur l’appareil : le mode “Automatique”, le mode “Surface restreinte” (qui nettoie une zone spécifique en mouvement de spirale ; ce mode s’arrête après deux minutes d’aspiration), le mode “Angle” (pour que le robot longe bien les murs et les plinthes), le mode “Pièce unique” (comme son nom l’indique, le robot ne se concentrera que sur une pièce), puis le mode “Manuel” – contrairement au mode automatique – qui permet de diriger manuellement le robot grâce aux flèches situées sur la télécommande (un moyen simple de donner envie à vos enfants de participer au ménage).

Vous pouvez également sélectionner 3 types de vitesses différents : la vitesse “Standard”, la vitesse dite “BoostIQ” (où l’appareil s’adapte au type de sol) ou la vitesse “Maximale”.

Enfin, la télécommande peut vous permettre de sélectionner à l’avance des horaires de nettoyage. Votre robot pourra donc fonctionner en votre absence, tout comme ses concurrents.

Pour les personnes souhaitant faire au plus simple, tous les appareils peuvent être simplement actionnés manuellement grâce au bouton principal sur l’appareil. Si vous n’aimez pas les gadgets et si vous n’êtes pas une personne dite « connectée » il n’est pas utile de dépenser trop d’argent dans un appareil trop élaboré.

Car sur le plan de l’aspiration, l’Eufy RoboVac 11S possède de très bonnes qualités. Il peut certes lui arriver de passer à côté de certaines zones, mais il passe la majeure partie du temps partout, monte très facilement sur les tapis à poil ras et court, et arrive à aspirer les moquettes et tapis à poils longs (il faudra cependant repasser de temps en temps dessus).

Il faudra cependant laisser un lieu exempt d’objets qui traînent car, contrairement au iRobot, l’aspirateur robot RoboVac aurait tendance à s’emmêler dans les chaussettes ou autres habits ou objets se trouvant au sol. Même sans capteur, il arrive à éviter les meubles et se cogne beaucoup moins que le iRobot ; il est également beaucoup plus silencieux que ce dernier (seulement 50db(A)). C’est donc un appareil qu’on aurait plutôt tendance à utiliser en étant présent afin de surveiller son avancée, et parce que son utilisation reste plus discrète.

Sur le plan du collecteur de déchets, le bac du RoboVac 11S a une capacité de 0,6 litre, soit une contenance confortable qui permet de le laisser tourner pendant plusieurs jours sans avoir à le vider. Malheureusement, le système de vidage n’est pas des plus pratiques, la vidange du bac à déchets provoquant parfois quelques envolées de poussières.

L’appareil est fourni avec deux filtres HEPA, ces derniers devant être changés très régulièrement pour permettre le bon fonctionnement de l’appareil, éviter qu’il ne s’encrasse, et avoir l’assurance qu’il conserve une bonne puissance d’aspiration.

Pour finir sur une autre note positive, le RoboVac 11S s’avère être le plus endurant de notre sélection. Utilisé en mode “Standard”, il tient 2h30, ce qui est très appréciable, même s’il a malheureusement tendance à passer plusieurs fois sur un même endroit (sans que cela soit nécessaire contrairement à la fonction « Dirt select » du Roomba de iRobot), il peut donc rester en activité plus longtemps mais oublier malgré tout de nettoyer des endroits. Cet aspirateur robot a cependant recueilli de très bon retours de la part des utilisateurs, et les sols durs et carrelages retrouvent une propreté très satisfaisante !

Comme ses concurrents, lorsque la batterie du RoboVac 11S est faible, l’aspirateur robot retourne automatiquement à sa base pour se recharger, recharge durant également environ 2h30.

Pour ses multiples qualités, le RoboVac Eufy 11S constitue le meilleur aspirateur robot actuellement disponible sur le marché en termes de rapport qualité/prix.

Points forts
  • Robot très fin
  • Télécommande avec plusieurs modes de navigation
  • Bonne aspiration sur sol dur
  • Aspire sur moquettes et poils longs
  • Adaptation de la puissance selon la surface
  • Possibilité de programmer des heures de nettoyage
  • Très bonne autonomie
  • Prix bas
Points faibles
  • Faiblesse d’aspiration sur moquette épaisse
  • Appareil non connecté
  • Pas de caméra ou laser pour la visibilité


Foire aux Questions

Les aspirateurs robots consomment-ils beaucoup d’électricité ?

Lors de la charge, ces robots aspirateurs ne consomment pas plus qu’une ampoule de 40W. Tout comme les aspirateurs balais, en utilisant votre aspirateur robot une fois par jour et en le laissant branché en permanence entre chaque utilisation, il vous coûtera seulement 5 euros par an environ.


Enlèvent-t-ils bien les poils des animaux ?

Certains modèles sont spécialisées pour nettoyer les poils d’animaux, comme le Neato Robotic D750 édition animaux. Cela n’empêche pas qu’il sera nécessaire de nettoyer le bac et les brosses plus souvent lors des saisons où vos animaux perdent plus de poils.


Ces appareils permettent-ils de détruire les germes et les acariens ?

Certains modèles possèdent une lampe UV qui permettrait de détruire les acariens et les bactéries lors du passage de l’aspirateur (comme certains aspirateurs robot de chez Eziclean). D’autres ont un bac anti-germe contenant des particules d’argent dans le filtre pour tuer les bactéries et éviter qu’elles prolifèrent dans le bac à poussières (comme les Deepoo D58 et Deepoo D73 ).
Vous pouvez aussi simplement verser quelques gouttes d’huiles essentielles sur le filtre du robot aspirateur : cela permet de diffuser à la fois un parfum agréable et de tuer les acariens.

Vous pouvez aussi aimer...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *